Ma divine

juvenilelGracieuse et juvénile,
Je te perçois légère,
Pétillante, lumineuse
Je t’imagine douce,
Aimante et rassurante

Puissé-je t’honorer comme il se doit
T’écrire, te parler, t’entendre,
T’attendre comme l’amante attend l’amant.

Puissé-je m’unir un jour à toi.
Et rendre ce chemin qui me mène à toi,
Empli de grâce, de beauté et de Sagesse.

© Rosa Lise